Logo de My EKG, le Web de l'Électrocardiogramme

Electrodes de l'é́lectrocardiogramme


Les électrodes de l'électrocardiogramme (ECG) sont les dispositifs qui mettent en contact le patient et l'électrocardiographe. A travers eux, on obtient l'information électrique nécessaire à l'impression et à l'analyse de l'électrocardiogramme.

Pour réaliser un électrocardiogramme standard, on place 10 électrodes divisées en deux groupes : les électrodes périphériques et les électrodes précordiales. Avec les données qu'elles apportent, on obtient les 12 dérivations de l'ECG.

Lorsqu'on réalise un électrocardiogramme, il est indispensable de connaître rigoureusement l'emplacement des électrodes sur le patient. Un changement d'emplacement d'une électrode pourrait provoquer des complications, depuis de petites variations dans la morphologie du complexe QRS jusqu'à de graves erreurs de diagnostic.


Emplacement des électrodes de l'ECG

Électrodes Périphériques de l'ECG

Electrodes périphériques :

Les électrodes périphériques sont au nombre de quatre et sont placées sur les extrémités du patient. Normalement, on les différencie avec une couleur différente pour chacune.

  • R : Bras droit (Right) en évitant les proéminences osseuses.
  • L : Bras gauche (Left) en évitant les proéminences osseuses.
  • F : Jambe gauche (Foot) en évitant les proéminences osseuses.
  • N : Jambe droite, c'est le neutre (N).

Si le patient est amputé d'une extrémité, l'électrode correspondante sera placée sur le moignon de ladite extrémité ou, à défaut, sur la région du torse la plus proche (les épaules ou la région abdominale inférieure).


Electrodes précordiales :

Electrodes Précordiales de l'ECG

Les électrodes précordiales sont au nombre de six et sont placées sur la région précordiale.

  • V1 : Sur le quatrième espace intercostal, sur le bord droit du sternum.
  • V2 : Sur le quatrième espace intercostal, sur le bord gauche du sternum.
  • V3 : A mi-distance entre les électrodes V2 et V4.
  • V4 : Sur le cinquième espace intercostal, sur la ligne médioclaviculaire (ligne qui descend perpendiculairement depuis le point moyen de la clavicule).
  • V5 : Sur la même ligne horizontale que l'électrode V4 mais sur la ligne axillaire antérieure (ligne qui descend perpendiculairement depuis le point moyen entre le centre de la clavicule et son extrémité latérale).
  • V6 : Sur la même ligne horizontale que les électrodes V4 et V5 mais sur la ligne médio-axillaire (ligne qui descend perpendiculairement depuis le centre de l'aisselle).

Electrodes pour dérivations postérieures ou droites.

Sur des patients déterminés et si l'on soupçonne un infarctus du myocarde postérieur ou du ventricule droit, il est recommandé d'installer les électrodes à des emplacements distincts de ceux préconisés, afin de pouvoir obtenir les dérivations droites et postérieures du cœur.

Rappelez-vous : Ne pas confondre les électrodes avec les dérivations cardiaques. Les électrodes sont les dispositifs que nous installons sur le patient et les dérivations sont l'enregistrement de l'activité électrique sur l'électrocardiogramme.

Dans l'article suivant, nous vous expliquerons les dérivations de l'ECG. Cliquez plus bas sur Suivant pour poursuivre avec nous. L'article Comment réaliser un électrocardiogramme peut également vous intéresser.

Précédent | Suivant

Si ça vous a plu... Partagez-le !