Logo de My EKG, le Web de l'Électrocardiogramme

Blocs fasciculaires gauches


Les Blocs fasciculaires gauches, aussi nommés hémiblocs gauches, sont une altération de la conduction dans une des deux ramifications du faisceau de His de la branche gauche.

La branche gauche se divise en deux faisceaux, le faisceau antérieur et le faisceau postérieur. Le faisceau antérieur transmet l'impulsion électrique à la région antéro-supérieure du ventricule gauche, le faisceau postérieur à la région postéro-inférieure.

Blocs fasciculaires gauches

Blocs fasciculaires gauches ou hémiblocs gauches

1. Bloc fasciculaire antérieur - 2. Bloc fasciculaire postérieur

A la différence du Bloc de branche gauche, pour lequel le trouble précède la subdivision, lors de blocs fasciculaires l'altération n'a lieu que dans un seul faisceau.

Une autre différence avec les Blocs de branche gauche et droite complets veut que les hémiblocs en provoquent pas d'élargissement du complexe QRS (le complexe est étroit).

La principale altération des Blocs fasciculaires sur l'électrocardiogramme est une déviation marquée de l'axe du cœur.

Lors d'un Bloc fasciculaire antérieur, l'axe est clairement dévié à gauche et lors d'un Bloc fasciculaire postérieur, l'axe du cœur est clairement dévié à gauche (voir Comment déterminer l'axe du cœur).

Le diagnostic des hémiblocs se réalise à partir des dérivations périphériques (à la différence des Blocs de branche).

Bloc fasciculaire antérieur ou Hémibloc antérieur

La principale caractéristique du Bloc fasciculaire antérieur sur l'électrocardiogramme est une déviation marquée de l'axe électrique à gauche (-45° ou plus), sans provoquer un élargissement du complexe QRS.

Le complexe QRS adopte généralement la morphologie d'un complexe qR sur les dérivations latérales et d'un complexe rS sur les dérivations inférieures.

Electrocardiogramme d'un hémibloc antérieur

Explication :

Lors d'un hémibloc antérieur, puisqu'il y a un retard dans l'activation de la région antéro-supérieure du ventricule gauche, une petite onde initiale est produite, contraire à la direction de la zone bloquée, qui génère les ondes r sur les dérivations inférieures et les ondes q sur les dérivations latérales.

Par la suite, la dépolarisation de la zone obstruée a lieu ce qui a pour effet de générer une grande onde dans cette direction, provoquant l'apparition des ondes R hautes sur les dérivations latérales et des ondes S profondes sur les dérivations inférieures.


Bloc fasciculaire postérieur ou hémibloc postérieur

La principale caractéristique du Bloc fasciculaire postérieur sur l'électrocardiogramme est une déviation marquée de l'axe électrique à droite (120° ou plus) sans provoquer un élargissement du complexe QRS.

Généralement, le complexe QRS adopte la morphologie d'un complexe rS sur les dérivations latérales et d'un complexe qR sur les dérivations inférieures.

Electrocardiogramme d'un hémibloc postérieur

Explication : Lors d'un hémibloc postérieur, puisqu'il y a un retard dans l'activation de la région postéro-inférieure du ventricule gauche, une petite onde initiale est produite, contraire à la direction de la zone bloquée, qui génère les ondes r sur les dérivations latérales et les ondes q sur les dérivations inférieures.

Par la suite, la dépolarisation de la zone bloquée a lieu ce qui a pour effet de générer une grande onde dans cette direction, provoquant l'apparition des ondes S profondes sur les dérivations latérales et des ondes R hautes sur les dérivations inférieures.

A la différence de l'hémibloc antérieur, le diagnostic de l'hémibloc postérieur ou Bloc fasciculaire postérieur ne doit être fait qu'après avoir écarté les autres causes pouvant expliquer la déviation de l'axe à droite, comme une embolie pulmonaire ou une surcharge ventriculaire droite.


Combinaison de Blocs fasciculaires et d'autres troubles

Les hémiblocs gauches peuvent se combiner à d'autres altérations du système de conduction intraventriculaire.

Combinaison des deux blocs fasciculaires

Article relié : Bloc de branche gauche

La combinaison des deux Blocs fasciculaires engendre un Bloc de branche gauche complet.

Puisque les deux ramifications de la branche gauche du faisceau de His sont bloquées, la dépolarisation ventriculaire se fait par la branche droite, ce qui a pour effet de présenter un élargissement du complexe QRS et des altérations caractéristiques sur les dérivations précordiales.

Plus d’informations : Bloc de branche gauche.

Bloc fasciculaire combiné à un Bloc de branche droit

Article relié : Blocs bifasciculaires

On appelle Bloc bifasciculaire la présence d'un Bloc fasciculaire gauche (hémibloc gauche) complété par un Bloc de branche droit complet sur un électrocardiogramme.

Lors d'un Bloc bifasciculaire, deux des trois branches du système de conduction intraventriculaire sont affectées, c'est pourquoi ces patients présentent un plus grand risque de développer des Blocs atrio-ventriculaires d'un stade avancé, ce qui nécessitera, dans certains cas, l'implantation d'un pacemaker définitif.

Plus d’informations : Blocs bifasciculaires.

Précédent | Suivant

Références

Si ça vous a plu... Partagez-le !