Logo de My EKG, le Web de l'Électrocardiogramme

Bloc de branche droit


Comme nous en avons parlé dans la partie Blocs de branche, le faisceau de His se divise en deux branches : la branche droite et la branche gauche.

Le Bloc de branche droit complet (BBD) se produit lorsque la branche droite n'est plus capable de transmettre le stimulus électrique. Aussi, la dépolarisation des deux ventricules est menée à bien par la branche gauche (voir Système de conduction).

Le stimulus électrique descend par la branche gauche en dépolarisant, premièrement, les régions dépendantes de cette branche (le ventricule gauche et les deux tiers gauches du septum interventriculaire) et, par la suite, les régions de la branche droite.

Ce retard dans la dépolarisation provoque un élargissement du complexe QRS et des altérations dans sa morphologie.

Bloc de branche droit complet

Bloc de branche droit

  • 1. Nœud atrioventriculaire et Faisceau de His.
  • 2. Branche droite bloquée.
  • 3. Branche gauche normale.


Electrocardiogramme d'un Bloc de branche droit complet

Les caractéristiques de l'électrocardiogramme de Bloc de branche droit reflètent ces altérations durant la conduction intraventriculaire.

ECG d'un Bloc de branche droit complet

Electrocardiogramme d'un Bloc complet de branche droit
  • Complexe QRS large (supérieur à 120 ms)..
  • V1 : Morphologie du complexe rSR' présentant une onde R' large. Parfois, il n'y a pas d'onde S, présentant ainsi une onde R large et crochetée.
  • V6 : Morphologie du complexe qRS présentant une onde S large.
  • Altérations de la repolarisation. Onde T négative sur V1 et V2 (onde T contraire à l'onde finale du complexe QRS) 1.

Vous avez seulement besoin d'évaluer les dérivations V1 et V6 pour déterminer si un électrocardiogramme présentant un complexe QRS large est dû à un Bloc de branche droit.

Différences entre une conduction normale et un Bloc de branche droit

Conduction normale :

Premièrement, le septum interventriculaire se dépolarise. Sur l'ECG, on observe comme une petite onde r initiale sur V1 et une petite onde q initiale sur V6.

Después, ocurre la despolarización de ambos ventrículos, con predominio del Ventrículo Izquierdo, lo que genera una onda S profunda en V1 y una onda R alta en V6.

Bloc de branche droit :

Le début de la dépolarisation est similaire. Les altérations surviennent à la fin du complexe QRS.

Le début du complexe QRS est identique au complexe QRS normal (rS sur V1 et qR sur V6). Sauf qu'au lieu de se terminer là, une dépolarisation tardive du ventricule droit se produit, de sorte qu'on observe, à la fin du complexe QRS, une seconde onde R large (R') sur V1 et une onde S large sur V6.

Différences entre un ECG normal et un Bloc de branche droit :

Electrocardiogramme normal : Complexe QRS étroit. V1 présente une morphologie de complexe rS et V6 présente une morphologie de complexe qR. Onde T normale.

Electrocardiogramme affichant un Bloc de branche droit : Elargissement du complexe QRS qui adopte une morphologie de complexe rQR' sur V1 (R' large) et une morphologie de complexe qRS sur V6 (S large).

La dépolarisation anormale des deux ventricules fait que leur repolarisation est aussi affectée, laissant à observer des ondes T négatives sur les dérivations droites (V1 et V2) et positives sur le reste des dérivations précordiales 2.

Aide : Lors d'un Bloc de branche droit, l'onde T est généralement contraire à l'onde prédominante du complexe QRS.


Causes du Bloc de branche droit

Chez de jeunes patients, le Bloc de branche droit complet n'est généralement pas accompagné d'une maladie cardiaque.

Les principales maladies à l'origine d'un Bloc de branche droit sont :

Les maladies congénitales

  • Communication interauriculaire ou inter-atriale
  • Cardiomyopathie arythmogénique du ventricule droit
  • Syndrome de Brugada

Les causes acquises d'un Bloc de branche droit

Des altérations qui engendrent une surcharge du ventricule droit

  • Maladie pulmonaire chronique
  • Hypertension pulmonaire
  • Embolie pulmonaire

Les Blocs de branche droit iatrogéniques

  • Après un cathétérisme cardiaque ou une chirurgie cardiaque
  • Traitement à base d'antiarythmiques, d'antidépresseurs tricycliques, de diphénhydramine, de chloroquine ou de digoxine.

Autres causes de Bloc de branche droit

  • Conduction aberrante ou Phénomène d'Ashman
  • Hyperkaliémie
  • Empoisonnement (à l'arsenic)

Traitement du Bloc de branche droit

Le traitement du Bloc de branche droit correspond au traitement de la pathologie qui l'occasionne.

Chez des patients souffrant de Bloc de branche droit sans maladie cardiaque associée, aucun traitement n'est nécessaire.

Les patients souffrant d'un Bloc de branche droit complet associé à un Bloc fasciculaire gauche peuvent présenter un risque majeur de Bloc AV complet (voir Blocs bifasciculaires).

Un Bloc de branche droit alternant avec un Bloc de branche gauche (Bloc de branche alternant) est un critère d'implantation de pacemaker définitif 3 4.

Références

Précédent | Suivant

Si ça vous a plu... Partagez-le !