Logo de My EKG, le Web de l'Électrocardiogramme

Papier de l'électrocardiogramme


L'électrocardiogramme (ECG) est la représentation, au format papier, de l'activité électrique du cœur. Ledit papier possède certaines caractéristiques indispensables afin de lire correctement l'ECG.

Le papier de l'électrocardiogramme est millimétré : chaque petit carreau mesure 1 mm. Tous les 5 petits carreaux, il y a une ligne plus épaisse qui définit un grand carreau de 5mm.

L'axe vertical mesure l'amplitude du courant électrique du coeur : il est donné en millivolts. En principe, 10mm de hauteur équivalent à 1mV. Aussi, chaque millimètre de hauteur du papier de l'ECG équivaut à 0,1 mV et chaque grand carreau, 0,5mV.

L'axe horizontal mesure le temps. Sur un ECG standard, le papier défile à une vitesse de 25 mm/s. 1 mm à l'horizontale équivaut à 0,04s et un grand carreau équivaut à 0,20s.

dimensions du papier de l'électrocardiogramme

Papier de l'électrocardiogramme :
Verticale : 1mm = 0,1mV. Horizontale : 1mm = 0,04s.

Ces valeurs sont celles utilisées sur un électrocardiogramme normal. Si on le souhaite, on peut augmenter la vitesse du papier (pour noter des troubles sur les ondes) ou la diminuer (pour noter des altérations du rythme), augmenter son amplitude (si l'amplitude des ondes est vraiment faible) ou la diminuer (en cas de complexes QRS trop élevés).

Calibration de l'électrocardiogramme

Calibration de l'électrocardiogramme

Lorsque l'enregistrement de l'électrocardiogramme débute, l'électrocardiographe réalise automatiquement une calibration.

Une impulsion électrique de 1 mV est envoyée, pendant 0,2s, enregistrant sur le papier de l'électrocardiogramme une image de 10 mm de hauteur et 5mm de largeur (image de droite).

Cette image nous permet de connaître la calibration de l'électrocardiogramme réalisé.

Comme nous le commentions précédemment, dans le cas où le voltage des complexes QRS serait très élevé ou très faible, on peut modifier l'amplitude de l'électrocardiogramme ainsi que sa vitesse, ce qui fera varier la calibration et, par conséquent, la largeur ou la hauteur du rectangle.

Si vous cliquez sur le bouton Suivant juste en-dessous, nous continuerons à parler des généralités de l'électrocardiogramme en abordant le sujet des électrodes de l'électrocardiogramme.

Précédent | Suivant

Si ça vous a plu... Partagez-le !