Logo de My EKG, le Web de l'Électrocardiogramme

Comment lire et renseigner un ECG avec pacemaker ?


Lire et renseigner l'électrocardiogramme d'un patient porteur d'un pacemaker est beaucoup plus complexe que d'écrire «rythme de pacemaker». En écrivant cette phrase, vous informez votre lecteur que vous ne voyez rien d'autre sur cet électrocardiogramme que les spicules du pacemaker.

Comme pour un électrocardiogramme standard (voir comment lire un électrocardiogramme), la première chose à observer, c'est le rythme cardiaque de base.

Oubliez un instant les spicules du pacemaker et concentrez-vous sur le rythme de base, sur la manière dont débute le battement.

Identification des ondes P

Ondes P sinusales propres :

  • Si des ondes P sinusales sont observées, on parle de une stimulation auriculaire sinusale ou, quand si les ondes P ne sont pas sinusales, une stimulation auriculaire ectopique.

Ondes P précédées de spicules de pacemaker :

  • Lorsqu'on constate que les ondes P sont précédées de spicules de pacemaker, on parle de stimulation auriculaire par pacemaker.

En l'absence d'ondes P :

  • En l'absence d'ondes P et en présence d'ondes F «en dents de scie», on diagnostiquera un flutter atrial. On parle de fibrillation auriculaire si aucune onde n'est observée.

Si cette étape a été bien comprise, c'est que vous maîtrisez maintenant la partie la plus complexe de l'interprétation d'électrocardiogramme avec stimulation par pacemaker.

L'étape suivante consiste à déterminer la manière dont les ventricules sont stimulés. Pour ce faire, nous nous intéresserons aux complexes QRS.

Stimulation ventriculaire

  • Complexe QRS fin non précédé de spicules : on parle de une stimulation ventriculaire propre.
  • Complexe QRS large précédé de spicules : on parle de une stimulation ventriculaire par pacemaker et avec une morphologie de bloc de branche gauche (QS sur V1) ou de bloc de branche droit (RsR' sur V1).

Il reste à présent à associer le rythme initial et la stimulation ventriculaire. Par exemple :

ECG avec stimulation ventriculaire par pacemaker

Un rythme auriculaire sinusal et stimulation ventriculaire par pacemaker (en bleu) conduisant avec une morphologie de bloc de branche gauche.

ECG avec stimulation auriculaire par pacemaker

Une stimulation auriculaire par pacemaker (en rouge) et conduction ventriculaire propre avec intervalle PR normal.

ECG avec stimulation ventriculaire par pacemaker Bicameral

ECG présentant une stimulation auriculaire (en rouge) et ventriculaire (en bleu) conduisant avec une morphologie de bloc de branche droit.

Si ça vous a plu... Partagez-le !